Aménagement de la Saulaie

La Saulaie, quartier d’avenir

Son projet d’avenir, Oullins l’écrit à la Saulaie. Sur 40 hectares (10 % de son territoire), ce quartier historique va devenir un modèle de développement humain, économique et environnemental. Près de la moitié de cet espace est vierge de toute construction et reste entièrement à inventer, en lien avec le quartier existant. Les études urbaines et architecturales prennent forme peu à peu grâce au comité de pilotage lancé en décembre 2016. Plusieurs années de travail et de concertation vont être nécessaires.

La concertation

En 2017, une consultation réglementaire précédera la constitution de la zone d’aménagement concerté (ZAC) et les premières réunions publiques. Information et concertation seront au cœur du  processus d’élaboration de ce projet urbain. Les résultats des concours d’architectes devraient intervenir en 2020 pour un démarrage de la première phase en 2021.

Des logements et des entreprises

Le point de convergence entre cette rare réserve foncière de la Métropole, le pôle multimodal et les atouts d’Oullins, est appelé à devenir un lieu de vie privilégié avec des logements, des entreprises et des équipements nouveaux. Il s’agira aussi d’harmoniser ancien et nouveau autour de la rue Dubois-Crancé, épine dorsale d’un cœur de quartier apaisé.

La programmation économique sera  diversifiée pour rééquilibrer l’offre tertiaire de l’agglomération, faire le lien avec le « Biodistrict » de Gerland et la vallée de la chimie et développer une offre commerciale complémentaire pour répondre aux nouveaux besoins de proximité. Le volet logement comprendra à la fois l’amélioration de l’habitat existant et la construction de logements neufs.

Des équipements et espaces publics

Concernant les équipements structurants, nous avons engagé la discussion avec la Fédération française de judo pour l’implantation d’un dojo régional. De nouveaux équipements municipaux sont aussi à l’étude. Enfin, l’ensemble du site sera fortement végétalisé, constituant ainsi une trame verte et bleue entre l’Yzeron et le Rhône, en lien avec le parc de Gerland.

Informations annexes au site